Paroles de détenus...

Tu

(les tumeurs du je)

I.
Tu n'as pas eu un franc succès, juste un article graveleux et court dans une feuille de chou locale.
Lorsque ta détention a commencé, tu n'avais pas été médiatisée.
Tu as bien fait de demander l'isolement.
Si tu avais partagé la vie des autres prisonnières, elles t'auraient lynchée.
Paria. Mère coupable.
Comme pour les violeurs.
Les crimes eux aussi ont une hiérarchie morale. Même dans un centre pénitencier.
Un fond collectif du bien et du mal.

Tu es venue me voir. Un mardi.
J'avais consulté ton dossier.
Parents morts à l'adolescence. Une tante pour tutrice.
Deux frères plus jeunes.
RAS. Pas de troubles particuliers.
Pas d'antécédents judiciaires.
Parcours géographique : Mont d'Or, Clamart, Orcival et Clermont.
.../...